Les Elfes - 1

Les Origines

Les Elfes, comme les Nains et les Etres fées sont originaires du Pays des Elfes (qui l’eut-cru?), également appelé Pays bienheureux ou Pays éternel. Ce pays est dirigé par le “Roi des Elfes” (son véritable nom est inconnu) et réflète en permanence l’humeur du roi qui en contrôle presque tous les aspects. Seul (ou presque) de tous les Elfes, il a une apparence âgée et il est barbu. Il a eu 7 fils et un nombre inconnu de filles mais leur  mère n’est mentionnée dans aucune légende et il n’y a jamais eu de reine au Pays de Elfes.

Ce pays est également celui d’où sont originaires les Nains et les Etres fées. Les forces maléfiques n’y ont jamais eu accès, ainsi les créatures maléfiques ne peuvent y être invoquées et les magies sombres (magie-noire et nécromancie) ne peuvent y être pratiquées.

Les Elfes nés au pays bienheureux et qui y ont passé leur “enfance” sont très différents de ceux qui sont nés sur le monde des Hommes. Ils sont nommés “premiers-nés” ou Minnonar et sont les seuls à pouvoir pratiquer la haute-magie. Les seconds, parce qu’ils ont grandi en mangeant la nourriture du monde des hommes ne sont plus que partiellement liés au pays bienheureux et ne peuvent utiliser son pouvoir ni ouvrir de connexion pour s’y rendre.

Le Grand Voyage (Andalenda)

Autour d’environ 1900 (calendrier impérial), les sept fils du roi des Elfes, leurs familles et nombre d’autres elfes partirent pour le monde des Hommes, menés par le fils aîné du roi, Elcilion. Chacun choisit une région à son goût pour y fonder un royaume. Elcilion, Ilmafallë et Anar Telcontar s’installèrent dans les îles de la mer bouillante, tandis que Sûlaurië, Caurenca, Ostoranco et Solmahtar s’installèrent sur le Tête de Troll. Toutes les filles du roi, en revanche, sont restées au Pays des Elfes et ne sont jamais mentionnées dans l’histoire des Elfes dans le monde des Hommes.

La raison exacte de leur départ n’est pas connue de la plupart des Elfes dans le monde des Hommes. Mais beaucoup pensent que ceux qui choisirent de partir, voulaient trouver un monde dans lequel ils pourraient créer à leur guise et modeler les choses suivant leur seule volonté, ce qui était impossible dans leur pays natal dans lequel aucun changement majeur n’est possible sans l’intervention du Roi.

Les Nains quittèrent le pays des Elfes pour le monde des Hommes à la même époque mais à la différence des Elfes, tous partirent en suivant leurs sept rois. Ils s’établirent sous les montagnes, creusant pour en extraire métaux et gemmes.

La Grande Trahison

Peu de temps après l’arrivée des Elfes, les hommes-lézards firent à leur tour leur apparition sur la Tête de Troll et peu après le culte de Morlock commença à se répendre parmi les hommes. Morlock prenait alors soin de cacher ses vraies intentions et entreprit de séduire les Hommes en leur apportant savoir et pouvoir. Très vite, il réalisa cependant que les elfes représentaient un obstacle à ses ambitions. Partout où ils vivaient près des hommes, les elfes tissaient des liens avec eux.  Les amis des elfes augmentaient en nombre des liens et ils se montraient peu enclins à accepter les enseignements de Morlock. Certains elfes et au premier rang d’entre eux Elcilion, étaient suspicieux des intentions du Serpent Noir et commencèrent à instruire les leurs de lui résister partout où ils trouveraient ses serviteurs. Morlock commença alors à séduire certains elfes en leur promettant un pouvoir similaire à celui des premiers nés. Il instilla aussi le doute parmi les premiers nés en faisant naître parmi eux le soupçon qu’Elcilion, de loin le plus brillant et le plus puissant, cherchait à règner sans partage sur tous les elfes du monde des hommes.

Morlock était parvenu à semer la discorde parmi les frères d’Elcilion. Ces derniers, originaires d’un pays où le mal était inconnu, ne pouvaient pas comprendre le mensonge et la tromperie. Quatre de ses frères: Anar Telcontar, Caurenca, Ostoranco et Solmahtar fûrent convaincus qu’Elcilion projettait de régner sur tous les Elfes avec la même autorité que le Roi avait dans leur pays d’origine. Devant ce qu’ils prenaient pour une trahison de la part de leur frère, ils acceptèrent de le livrer à Morlock en révélant son véritable nom malgré l’opposition d’Ilmafallë et Sûlaurië. Elcilion disparu et son royaume fut dispersé. Certains pensent que le fils aîné du Roi des Elfes est mort mais d’autres sont d’avis que même Morlock est incapable de le tuer et qu’Elcilion est prisonnier quelque part et qu’un jour il reviendra parmi les siens.

La disparition d’Elcilion causa un grand traumatisme parmi les elfes qui vivaient sur le monde des hommes. La plupart d’entre eux maudirent Morlock et ses serviteurs. Ceux qui avaient trahi le roi, honteux de leurs actes, se retirèrent dans leurs royaume dont ils fermèrent les frontières. Les elfes qui avaient été séduits par Morlock furent chassés par leurs frères et entreprirent de se rassembler dans les profondeurs de la Terre où ils formèrent leur propre nation. Ce sont les elfes-noirs, nommés Mornedhil qui complotent sans cesse contre leurs frères de la lumière et travaillent à l’avênement du Serpent Noir.

Suite

Grimoire